rencontre harper mulroney Pour ceux qui ont suivi les progrès du premier ministre Justin Trudeau sur sa promesse de «rencontrer Harper Mulroney» et de travailler pour un gouvernement conservateur progressiste, vous constaterez que vos attentes ont été comblées la semaine dernière alors qu’il s’est rendu au Canada et qu’il a rencontré son vieil ami. Avec tout l’intérêt des médias, de CBC à CTV, ce voyage n’était pas la première fois qu’un premier ministre canadien rencontrait l’ancien premier ministre canadien dans l’espoir de négocier une sorte de réconciliation.

Beaucoup de personnes impliquées dans ce processus se sont fait dire que la rencontre de M. Trudeau avec M. Mulroney devrait être le début d’une nouvelle ère de coopération entre les deux parties. On dit que M. Mulroney est ouvert à l’idée d’un premier ministre avec des valeurs progressistes et une approche progressiste de la gouvernance. En fait, lorsque M. Mulroney a reçu un diagnostic de cancer il y a quelques années, beaucoup pensaient qu’il avait fini. Cependant, il a récemment annoncé qu’il n’avait aucune intention de prendre sa retraite.

Dans le passé, lorsque M. Mulroney traitait de la question des femmes autochtones disparues et assassinées, beaucoup se demandaient s’il reviendrait un jour en politique. La dernière fois qu’il a abordé cette question, c’était en 2020, lorsqu’il s’est entretenu avec les médias lors d’une conférence internationale sur les droits de la personne à Toronto. On lui a demandé ce qu’il pensait du Premier ministre et il a répondu que les deux partageaient des vues similaires sur la façon dont le pays était géré et qu’ils espéraient travailler ensemble. Cependant, il n’a pas mentionné s’il pensait pouvoir gagner à nouveau une élection pour un gouvernement conservateur majoritaire.

Categories: Uncategorized