Les diabétiques sont souvent dans une situation où ils vont avoir une réunion entre leur médecin et leur assureur. La question est de savoir s’il faut leur demander ou non d’amener avec eux un adulte qui agira comme médiateur entre les deux parties. Certains diabétiques estiment que cela ne fera aucune différence, mais en réalité, cela peut être vital pour les deux parties. Un intermédiaire sain qui est capable de garder le patient calme et détendu pendant qu’un professionnel discute de la situation avec le médecin est d’un grand avantage.

Les diabétiques sont souvent gênés d’être à une réunion entre les compagnies d’assurance et leurs médecins. Dans de nombreux cas, un diabétique ne se sent pas à l’aise de parler de son état. Cela peut aussi être dû au fait qu’ils ne veulent pas révéler trop d’informations sur eux-mêmes. D’un autre côté, un professionnel qualifié peut soulager un diabétique et l’aider à comprendre la situation.

Une séance de médiation réussie entre la compagnie d’assurance et le diabétique peut être un bon moyen pour les deux parties de trouver quelque chose qui profitera aux deux parties. Même si un diabétique décide de ne pas participer à la réunion, il n’y a pas de mal. Tout ce qui est fait, c’est que la compagnie d’assurance et le médecin soient en mesure de communiquer plus ouvertement sur ce à quoi exactement le patient doit s’attendre lorsque sa couverture d’assurance est refusée. Pour cette raison, un intermédiaire sain peut être très bénéfique. rencontre entre diabetique

Categories: Uncategorized